Dernières nouvelles

148 personnes de la gare du Nord accueillies ce jeudi soir par le Samusocial, la Croix-Rouge et la Porte d’Ulysse

148 personnes de la gare du Nord accueillies ce jeudi soir par le Samusocial, la Croix-Rouge et la Porte d’Ulysse 17/05/2019 Nous vous l’annoncions hier en fin de soirée : […]

Mawda, un an après, rien n’a changé

Mawda, un an après, rien n’a changé Il y a un an, une petite fille de 2 ans a été tuée par la police lors d’une course poursuite avec une […]

140 places temporaires pour l’accueil des personnes vulnérables de la gare du Nord

Le Samusocial, la Croix-Rouge et la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés ont décidé d’unir leurs forces afin de dégager dès ce jeudi 140 places pour l’accueil des personnes vulnérables installées depuis […]

Voir toutes nos nouvelles

Portraits

Deborah a 17 ans et commence des études de médecine à Bruxelles. Venue avec sa mère, qui travaille sur le camp. Elle était à la tente école, jouant et animant un peu le quotidien des enfants arrivés récemment.

« On entend beaucoup de choses sur le camp, et je trouvais mieux de venir sur le camp pour voir ce qui se passe concrètement, et aider plutôt que voir et repartir».

Deborah

Deborah

Shelbie est une étudiante américaine à l’ULB, en relations internationales. Faisant partie d’une organisation sur son alma mater qui s’occupe des sans domicile fixe, elle a voulu continuer son engagement lors de son échange académique

« Je savais ce que cela impliquait, conceptuellement d’être un migrant. Maintenant, j’en suis une, à Bruxelles. J’ai su que c’était mon devoir, en tant qu’Américaine en Belgique, d’aider les personnes qui en ont besoin. J’avais besoin de montrer qu’en tant qu’Américaine, ça nous touche et qu’on veut agir ».

Shelbie

Shelbie

Voir tous les témoignages