Dernières nouvelles

C’est quoi les migrations ?

Face aux demandes croissantes d’intervention dans les écoles suite à l’obtention de la première édition du Prix des Droits de l’Enfant, Nadia Echadi, enseignante et coordinatrice de l’Ecole Maximilien, a […]

Un portefeuille « refugees welcome » en soutien aux journalistes poursuivies pour trafic d’être humains

Un portefeuille « refugees welcome » sera vendu au prix de 25 euros à destination de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés, qui les reversera à « Solidarity is not a crime », […]

Déménagement

La Plateforme déménage de son bâtiment Rue Léon Théodor, ce samedi 27/10. Nous n’avons pas encore de nouvelle adresse, mais elle saura annoncée dès que nous en saurons plus.

Voir toutes nos nouvelles

Portraits

Manu est artiste peintre et tient un théâtre de marionnettes punk, Le-Lan est diplômée en anthropologie. Engagés dans « toutes les luttes », ce couple de globe trotters donne un coup de main dès qu’ils peuvent aux causes qui leur tiennent à cœur.

« On sait bien qu’on ne va pas changer le monde mais on n’a rien de mieux à faire que de participer ici et ailleurs à des actions positives en lesquelles nous croyons ».

Manu et Le-Lan

Manu et Le-Lan

Vincianne et Chantal, toutes les deux avocates, se voyaient mal ne pas agir. Elles ont voulu conseiller et aider les réfugiés qui arrivaient, en leur dispensant gratuitement les conseils juridiques relatifs à leurs droits, que ce soit les questions immédiates ou sur le plus long terme.

Elles ont remué ciel et terre pour avoir les moyens d’être sur le terrain, pour trouver le soutien de leurs pairs et des ministres afin d’avoir des infrastructures décentes où recevoir dignement les personnes qui requièrent leur aide.

« Avant d’être avocats, on est avant tout citoyens et humains. Si on peut apporter notre pierre à l’édifice, on n’hésitera pas».

Vincianne et Chantal

Vincianne et Chantal

Voir tous les témoignages